Mach1 Motorsport beim X30 International Final in Le Mans

Mach1 Kart gagne la finale internationale X30 * Champion du monde en catégorie X30 Shifter

Après la finale internationale IAME X30 au Mans, le fabricant allemand Mach1 était fou de joie. Thierry Delré, pilote en boîte de vitesse (Shifter), a dominé les phases finales et a été couronné comme vainqueur en X30 Shifter. Les autres pilotes ont fait des belles performances aussi.

Mach1 Motorsport était présent à la finale internationale X30 au Mans (France) en coopération avec l’importateur anglais de Mach1, MLC Motorsport. Sur le tout nouveau circuit Alain Prost, on a distribué les titres de Champion du monde en junior, senior, master et shifter. Les premiers entrainements libres débutaient dès mercredi. Les essais qualificatives se déroulaient le jeudi soir sous les projecteurs et sous la pluie. Nombreuses manches qualificatives avaient lieu le vendredi et le samedi. Ces manches donnaient les places de départ pour la pré finale dimanche.

Le belge Thierry Delré a eu un weekend de course parfait. Il avait réalisé le troisième temps aux essais qualificatives. Les manches qualificatives se sont très bien dérouillés avec deux victoires, une deuxième et une quatrième place. Ce résultat le mettait en pole-position pour la pré finale. Sous un soleil rayonnant, il nous a fait une pré finale et finale sensationnel. Malgré une forte pression de ses concurrents, il a tenu jusqu’au bout pour aller chercher la victoire. Le manager Martin Hetschel était très satisfait après la course: “Wauw, nous travaillons seulement depuis deux ans sur notre concept des châssis à boîte de vitesse (Shifter) et nous célébrons déjà notre première grande victoire internationale. Thierry a beaucoup d’expérience en kart à boîte de vitesse (Shifter) et il a fait des superbes courses. ”

La catégorie la plus nombreuse est la X30 senior avec 99 concurrents de plus de 20 nations. Haavard Hallerud de la Norvège, Josh Hatton and Jonathan Williams du Royaume-Uni ont participé dans un châssis Mach1. Josh Hatton a démontré les plus belles performances. Pendant les chronos il a eu des conditions défavorables et par conséquent il a dû partir au milieu du peloton dans les manches qualifs. Son talent le faisait remonter dans les manches à une 8ième, 11ième et 15ième place avec des temps au tour dans le top trois. Mais deux abondons l’ont obligé a prendre part à la finale B. Dans cette finale B, il a su montrer sa vitesse car il finit deux fois deuxième. “Avec ses temps au tour beaucoup aurait été possible à la finale A”, dit Martin Hetschel.

Le compatriote de Hatton, Jonathan Williams, a fait son début internationale au Mans et il devenait de plus en plus rapide au fil des manches. Il finissait finalement 15ième à la finale C. Le norvégien Haavard Hallerud a eu assez bien de malchances. Malgré des bonnes performances dans les manches, il a eu quelques accidents inévitables qui l’ont freiné dans sa remonté et a seulement su se qualifier pour la finale C. Il s’était mis la barre haute pour cette finale C, mais deux problèmes moteur l’ont obligé d’abandonner.

Comme d’habitude c’était chaud en junior. Gus Lawrence a toujours été dans le top 10 dans les entrainements libres, aux chronos il a terminé a une belle 24ième place. Pendant les turbulentes manches qualifs il a parvenu a remonter aux classement pour ce classer 19ième pour la finale A. A la pré finale des problèmes moteur le font reculer a la 27ième place. Le team a fait du gros boulot pour résoudre le problème moteur et à la final, il remonte à la 15ième place. Son équipier en junior Lewis Kent a pas su trouvé le bon rythme sous la pluie et termine à la 49ième place aux chronos. Donc il devait partir au milieu du peloton dans les manche, et ceux-ci se sont pas très bien passé pour lui. Il se classe 8ième pour partir à la finale B et termine finalement à une belle 6ième place dans cette finale.

Le manager Martin Hetschel est content après le meeting: “On peut être très content de ce weekend. La victoire en shifter prouve bien la qualité et la performance de notre matériel et c’est une belle récompense pour toute l’équipe qui a travaillé très dur. Les autres pilotes se sont montrés à un bon niveau aussi et roulait bien sur nos châssis. Les circonstances climatiques étaient très changeants et nos châssis ont toujours été performants. On peut maintenant se concentrer sur la nouvelle saison avec une vue positive.”

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10153262423353272.1073741853.237462378271&type=1

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.